17/04/2017  A propos de parentalité




Avez-vous déjà pensé à raconter une histoire à vos enfants en utilisant des marionnettes ? C’est sûr, le mieux, c’est d’avoir les marionnettes de l’histoire, des vraies, des belles… mais au prix des marionnettes, on devrait raconter toujours la même histoire ou rester dans les mêmes personnages… Bref, pas très facile tout du moins, loin d’être bon marché ! 

Ma grande fille a soudain proposé une idée plutôt brillante : créer des silhouettes en papier pour raconter l’histoire tout en l’illustrant avec des jeux d’ombres !  Les enfants ont bien sûr adoré cette idée, d’autant qu’ils devaient être plus ou moins dans le noir pour écouter l’histoire et voir les ombres des personnages sur le mur.


la maison du petit chaperon rouge  Le petit chaperon rouge

Un des enfants tenait soigneusement une lampe de poche pour envoyer les ombres sur le mur, tandis que moi, Maman Grenouille, je racontais l’histoire du petit chaperon rouge, la vraie, pas une histoire farfelue inventée par Papy Grenouille. Les enfants connaissent cette histoire par cœur, c’est vrai, et aiment mieux en grandissant écouter des histoires plus farfelues justement, mais en même temps, l’attrait de la nouveauté était très fort !

Le chasseur du petit chaperon rouge La forêt de l'histoire du petit chaperon rouge

Un des points importants à signaler également : les enfants ont participé à l’élaboration des silhouettes ! Soit ils dessinent eux-mêmes ces ombres – du moment qu’elles sont reconnaissables, inutile qu’elle soient super belle et bien faites, soit ils colorent, découpent ou font le collage final avec le support…. Et oui le super… Nous n’en avons pas encore parlé, mais comment faire tenir ces marionnettes… tout simplement avec un petit objet assez rigide, fin et long… Les bâtonnets de glace auraient pu faire l’affaire faut de mieux, mais ils sont un peu courts… Finalement, des pailles pour boire ont fait l’affaire : support léger et parfaitement adapté en taille à l’usage que l’on veut en faire !

le loup du petit chaperon rouge  La grand mère de l'histoire du petit chaperon rouge

L’idée de départ consistait à faire des jeux d’ombres, mais les enfants se sont ensuite très vite amusés à colorier les silhouettes… et à s’en servir ensuite de marionnettes !!!

Je vous joins ici toutes les images des silhouettes ou marionnettes (selon)… Comme vous le voyez, il n’est pas nécessaire d’avoir du matériel parfait, des dessins magnifiques… le tout est d’avoir une silhouette ou un dessin suffisamment représentatif !

 

Et voilà comment on en vient à raconter l’histoire du petit chaperon rouge avec des marionnettes en papier, en montrant la forêt, la maison de la grand-mère, le loup…. Bref, ajouter un peu d’animation… et ce qui est valable pour le petit chaperon rouge l’est aussi pour bien d’autres contes de Perrault ou d’Andersen, voire même pour les histoires farfelues de Papy Grenouille !!!

 

 

Aidez-nous à faire connaître nos histoires ! Partagez, commentez, parlez pour vos enfants !

comments powered by Disqus
Home >